Twitter discuterait avec plusieurs acquéreurs potentiels

vendredi 23 septembre 2016 21h37
 

NEW YORK (Reuters) - Twitter a engagé des discussions avec plusieurs sociétés du secteur des télécoms et des hautes technologies en vue de son éventuel rachat, a-t-appris vendredi de source proche du dossier, information qui pourrait marquer le début d'une nouvelle étape pour le site de micro-blogging, dont la santé financière est loin d'égaler la notoriété.

La possibilité d'un rachat de Twitter est régulièrement évoqué depuis plusieurs mois, l'entreprise étant confrontée à la stagnation du nombre de ses utilisateurs, à la faiblesse de ses recettes publicitaires et à des pertes financières qui continuent de se chiffrer en centaines de millions de dollars par an.

Et ce même si, après dix ans d'existence, Twitter a acquis un statut mondial de source d'information, de divertissement, de commentaire et de débat.

Les analystes considèrent depuis longtemps Google, la principale filiale du groupe Alphabet, comme un acquéreur potentiel logique pour Twitter.

Le spécialiste de la gestion de la relation-client en ligne Salesforce.com s'est également penché sur le dossier, dit-on de même source, une information plus surprenante pour de nombreux observateurs car la société a une clientèle essentiellement professionnelle et est pratiquement absente des médias grand public.

CNBC, citant des sources anonymes, a rapporté vendredi que Twitter était en discussions avec plusieurs entreprises dont Google et Salesforce, ajoutant qu'il pourrait prochainement recevoir une offre formelle de rachat.

Twitter et Alphabet n'ont pas répondu à des demandes de commentaires. Salesforce s'est refusé à toute déclaration.

TWITTER VALORISÉ 16 MILLIARDS DE DOLLARS   Suite...

 
Twitter a engagé des négociations avec plusieurs sociétés technologiques en vue d'une éventuelle cession, apprend-on vendredi d'une source proche du dossier, information qui se traduit en Bourse par un bond de plus de 20% du titre du site de micro-blogging. /Photo d'archives/REUTERS/Kacper Pempe