Facebook et Twitter partent à la chasse à la fausse information

mercredi 14 septembre 2016 09h32
 

NEW YORK (Reuters) - Facebook et Twitter ont rejoint un réseau d'une trentaine de sociétés de technologies et d'informations afin de traquer les fausses nouvelles et d'améliorer la qualité de l'information des médias sociaux, a annoncé mardi le réseau First Draft Coalition.

Le réseau, créé en juin 2015 avec l'appui de Google, a dit qu'il mettrait en oeuvre un code de bonne conduite, développerait l'esprit critique des usagers des médias sociaux et lancerait d'ici la fin octobre une plate-forme dont les membres pourront examiner les informations douteuses.

Parmi les membres du réseau figurent le New York Times, le Washington Post, BuzzFeed News, CNN et l'Agence France-Presse (AFP).

On a reproché à Facebook, premier réseau social mondial avec 1,7 milliard d'usages mensuels, de disséminer des informations fausses, tandis que Twitter, qui compte 140 millions d'usagers quotidiens, joue un rôle de premier plan dans les informations nouvelles et la publication de témoignages sur le vif.

(Angela Moon, Wilfrid Exbrayat pour le service français, édité par Benoit Van Overstraeten)

 
Facebook et Twitter ont rejoint un réseau d'une trentaine de sociétés de technologies et d'informations afin de traquer les fausses nouvelles et d'améliorer la qualité de l'information des médias sociaux, a annoncé mardi le réseau First Draft Coalition. /Photo d'archives/REUTERS/Robert Galbraith