Le e-commerce en France devrait passer le cap des 70 milliards

lundi 12 septembre 2016 13h05
 

par Pascale Denis

PARIS (Reuters) - Les ventes du e-commerce en France ont poursuivi leur hausse à deux chiffres au premier semestre 2016 et devraient passer le cap des 70 milliards d'euros sur l'ensemble de l'année, selon les prévisions de la Fédération du e-commerce et de la vente à distance (Fevad).

Portées par les transactions opérées sur les places de marché et les appareils mobiles, les ventes ont progressé de 13% à 35 milliards d'euros au cours des six premiers mois de l'année, alors que la consommation de produits industriels (hors automobiles) augmentait de 2,7% sur la période (données Banque de France).

"Au regard du premier semestre, nous sommes plutôt confiants dans la tenue de l'objectif des 70 milliards d'euros sur l'année", a déclaré lundi Marc Lolivier, délégué général de la Fevad, lors d'une conférence de presse.

Sur le seul deuxième trimestre, la croissance du commerce en ligne a atteint 15%, une forte hausse (+21%) du nombre des transactions ayant permis de compenser une nouvelle baisse (-5%) du panier moyen à 75,5 euros.

Ce recul du panier moyen s'explique, selon Marc Lolivier, par une forme de banalisation de l'achat en ligne, qui a tendance à se rapprocher de celui effectué dans les magasins en dur où il ressort à 55 euros.

La baisse continue des frais de port, y compris sur des achats de petits montants, y contribue également.

Le e-commerce en France reste cependant porté par l'essor des places de marché et des transactions sur mobile. Les ventes des sites hébergés sur les places de marché ont progressé de 16% et celles réalisées à partir de smartphones ou de tablettes ont grimpé de 38%.

  Suite...

 
Les ventes du e-commerce en France ont poursuivi leur hausse à deux chiffres au premier semestre 2016, portées par les transactions opérées sur les places de marché et les appareils mobiles./Photo prise le 24 février 2016/REUTERS/Albert Gea