Pas de chiffres de ventes du premier week-end pour l'iPhone 7

jeudi 8 septembre 2016 16h56
 

SAN FRANCISCO (Reuters) - Apple ne publiera pas les chiffres de ventes de l'iPhone 7 lors de son premier week-end de commercialisation, a annoncé jeudi une porte-parole du groupe californien.

Apple a décidé de rompre avec ses habitudes car ces chiffres reflètent désormais davantage l'offre du groupe que la demande pour son produit, a-t-elle ajouté.

"Comme nous avons étendu notre réseau de distribution via les opérateurs et les revendeurs à des centaines de milliers d'endroits à travers le monde, nous sommes désormais parvenus à un point où nous savons, avant même d'enregistrer la première pré-commande de client, que nous allons écouler tous les iPhone 7", a dit Kristin Huguet.

"Ces ventes initiales seront dictées par l'offre, pas par la demande, et nous avons décidé qu'il ne s'agissait plus d'une mesure représentative pour nos investisseurs et nos clients."

Cette explication ne semble pas convaincre le marché et le titre Apple, première capitalisation boursière au monde, cédait plus de 2% aux alentours de 106 dollars à 14h08 GMT à Wall Street, ce qui en faisait le principal contributeur à la baisse des trois grands indices Dow Jones, Standard & Poor's-500 et Nasdaq Composite.

Les ventes d'iPhone, qui fournissent plus de la moitié du chiffre d'affaires d'Apple, se sont contractées sur deux trimestres consécutifs cette année, une première pour la firme à la pomme, et les investisseurs s'interrogent pour savoir si elles n'ont pas atteint un plateau. Ils ne seront donc pas ravis de perdre cet indicateur que constituent les ventes du premier week-end, a dit Colin Gillis, analyste chez BGC Partners.

"Moins de données, ce n'est jamais bon, surtout avec le point d'interrogation au sujet de ce téléphone", a-t-il déclaré.

L'iPhone 7 présenté mercredi ne propose que des améliorations jugées marginales par rapport à la précédente version de l'appareil.

Les précommandes débuteront vendredi pour de premières livraisons le 16 septembre.

(Julia Love; Bertrand Boucey pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)

 
Apple ne publiera pas les chiffres de ventes de l'iPhone 7 lors de son premier week-end de commercialisation. Apple a décidé de rompre avec ses habitudes car ces chiffres reflètent désormais davantage l'offre du groupe que la demande pour son produit. /Photo prise le 7 septembre 2016/REUTERS/Beck Diefenbach