Google défie Uber avec du covoiturage à San Francisco

mercredi 31 août 2016 09h26
 

(Reuters) - Google envisage d'étendre cet automne à l'ensemble de l'agglomération de San Francisco la possibilité d'utiliser son application Waze pour du covoiturage, se plaçant ainsi en concurrence avec les services d'Uber Technologies, rapporte le Wall Street Journal.

Google a lancé en mai un programme pilote autour de son siège en Californie pour permettre à des milliers de salariés des environs, dans certaines entreprises sélectionnées, de faire du covoiturage via son application de navigation Waze, précise le WSJ.

Il compte désormais élargir ce programme à l'agglomération de San Francisco avec l'objectif de continuer à le développer en cas de succès, a dit une source citée par le journal.

Contrairement à Uber, qui agit essentiellement en tant qu'opérateur de véhicules à la demande avec chauffeur, Waze permet de mettre en relation des personnes désirant aller dans la même direction.

David Drummond, un dirigeant d'Alphabet, la maison-mère de Google, a démissionné lundi du conseil d'administration d'Uber en raison de la concurrence croissante entre les deux entreprises. Google a investi 258 millions de dollars dans Uber en 2013 mais, selon le WSJ, les deux entreprises se voient de plus en plus comme des rivales.

(Aishwarya Venugopal à Bangalore; Bertrand Boucey pour le service français)

 
Google envisage d'étendre cet automne à l'ensemble de l'agglomération de San Francisco la possibilité d'utiliser son application Waze pour du covoiturage, se plaçant ainsi en concurrence avec les services d'Uber Technologies. /Photo d'archives/REUTERS/Baz Ratner