La prévision pour le 4e trimestre de HP Inc déçoit

jeudi 25 août 2016 09h31
 

(Reuters) - HP Inc, qui a recueilli les activités de matériel informatique de l'ancien Hewlett-Packard, a fait état mercredi d'un recul moins marqué que prévu de son chiffre d'affaires du troisième trimestre 2015-2016 tout en annonçant des prévisions pour le trimestre en cours inférieures aux attentes.

Dans des échanges d'après-Bourse, le fabricant d'ordinateurs et d'imprimantes voit son action céder quelque 5%.

Pour les trois mois à fin octobre, dernier trimestre de l'exercice 2015-2016, HP a dit prévoir un bénéfice ajusté de activités poursuivies compris entre 0,34 et 0,37 dollar par action.

Les analystes financiers avaient anticipé en moyenne 0,41 dollar par action, selon le consensus Thomson Reuters I/B/E/S.

Sur les trois mois à fin juillet, le chiffre d'affaires de HP a baissé de 3,8%, en raison d'une nouvelle détérioration de la demande pour les imprimantes, dont les ventes ont chuté de 14,3%.

Depuis la scission d'Hewlett-Packard, HP a enchaîné trois trimestres de suite de baisse de ses ventes.

Mais, grâce à une stabilisation des ventes de micro-ordinateurs par rapport au troisième trimestre 2014-2015, à 7,51 milliards de dollars, le chiffre d'affaires total de HP, à 11,89 milliards de dollars (10,56 milliards d'euros), est supérieur au consensus, qui était de 11,46 milliards.

Le bénéfice net des activités poursuivies a été de 843 millions, soit 0,49 dollar par action sur la période, contre 700 millions (0,39 dollar/action) au troisième trimestre 2014-2015.

Hors éléments exceptionnels, le bénéfice par action est ressorti à 0,48 dollar, ce qui est également que le consensus, qui était de 0,44 dollar.

(Aishwarya Venugopal à Bangalore, Benoît Van Overstraeten pour le service français)

 
HP Inc, qui a recueilli les activités de matériel informatique de l'ancien Hewlett-Packard, affiche un chiffre d'affaires en recul de 3,8% à 11,89 milliards de dollars (10,56 milliards d'euros) sur les trois mois au 31 juillet, en raison d'une nouvelle détérioration de la demande pour les imprimantes. C'est le troisième trimestre de suite de repli de ses ventes. /Photo prise le 12 mai 2016/REUTERS/Mike Blake