Renesas sur le point de racheter l'américain Intersil

lundi 22 août 2016 12h37
 

TOKYO (Reuters) - Le groupe japonais Renesas Electronics est en négociations avancées en vue du rachat du producteur américain de semi-conducteurs Intersil, a-t-on appris lundi d'une source du secteur proche des discussions.

Un accord sur cette transaction, dont le montant pourrait atteindre 300 milliards de yens (2,6 milliards d'euros), devrait intervenir prochainement, a précisé la source.

Renesas a dit dans un communiqué envisager plusieurs options pour se renforcer, parmi lesquelles celle d'un accord d'un concurrent américain, mais il a ajouté n'avoir encore rien décidé. Intersil n'a pu être joint dans l'immédiat.

L'action Renesas a pris jusqu'à 4,2% dans les premiers échanges en Bourse de Tokyo avant de finir en baisse de 3,1%.

Le secteur des semi-conducteurs est en pleine concentration sur fond de ralentissement de la croissance du marché des smartphones et des ordinateurs.

Les fusions-acquisitions dans ce domaine ont dépassé l'an dernier 80 milliards de dollars (70,6 milliards d'euros), selon des données Thomson Reuters.

Renesas lui-même est issu de la fusion des activités de semi-conducteurs d'Hitachi et Mitsubishi Electric, et il s'est rapproché en 2010 de la division spécialisée de NEC.

Fin 2015, il se classait au troisième rang mondial du secteur avec une part de marché de 9,1%, selon les données du cabinet spécialisé Gartner. La deuxième place lui a été ravie par le néerlandais NXP, qui a racheté l'américain Freescale pour 12 milliards de dollars.

(Makiko Yamazaki; Patrick Vignal pour le service français, édité par Marc Angrand)

 
Le groupe japonais Renesas Electronics est en négociations avancées en vue du rachat du producteur américain de semi-conducteurs Intersil, selon une source du secteur proche des discussions. Le montant de la transaction pourrait atteindre 300 milliards de yens (2,6 milliards d'euros). /Photo d'archives/REUTERS/Yuya Shino