COR-Ingenico facilite les achats des touristes chinois avec Alipay

jeudi 18 août 2016 11h32
 

par Cyril Altmeyer

PARIS (Reuters) - Dans l'avant-dernier paragraphe, corrige les données de C.A.

Ingenico a annoncé jeudi la signature d'un triple accord avec l'application chinoise de paiement mobile Alipay que les touristes chinois vont pouvoir désormais largement utiliser en Europe pour régler leurs emplettes.

L'accord signé mercredi comporte également l'acceptation d'Alipay sur les sites internet utilisant les plates-formes d'Ingenico et la facilitation des achats d'internautes européens sur des magasins en ligne chinois.

Lancé en 2004, Alipay, l'équivalent chinois d'Apple Pay, appartient au leader chinois du paiement en ligne, Ant Financial Services Group, affilié à Alibaba, géant de l'e-commerce dans le pays.

En plus de vendre des terminaux aux commerçants, Ingenico gère l'acceptation de leurs paiements sur leurs différentes plates-formes de vente.

Certains d'entre eux, comme de grands magasins parisiens, ont incité Ingenico à conclure un accord avec Alipay face à la demande croissante de touristes chinois, plus rassurés par cette application familière que par le paiement en liquide, a précisé à Reuters Jacques Behr, responsable de l'Europe et de l'Afrique pour Ingenico.

Les touristes chinois, qui transportent souvent d'importantes sommes d'argent, sont régulièrement la cible de malfaiteurs dans la région parisienne comme l'a encore montré l'attaque d'un car près de Roissy début août.

Jacques Behr n'a pas été en mesure de chiffrer les revenus additionnels attendus de ce triple accord, qu'il considère plutôt comme un "must have" pour un groupe comme Ingenico.   Suite...

 
Ingenico a annoncé jeudi la signature d'un triple accord avec l'application chinoise de paiement mobile Alipay que les touristes chinois vont pouvoir désormais largement utiliser en Europe pour régler leurs emplettes. /Photo d'archives/REUTERS/Aly Song