Nintendo accuse une perte mais est confiant grâce à Pokemon Go

mercredi 27 juillet 2016 11h27
 

TOKYO (Reuters) - Nintendo a annoncé mercredi une perte d'exploitation au titre de son premier trimestre clos fin juin, sous l'effet de l'appréciation du yen, mais le géant japonais des jeux vidéo espère renouer avec la croissance à long terme grâce au succès planétaire de Pokemon Go.

Le jeu pour smartphones a été lancé début juillet mais a d'ores et déjà permis au groupe de Kyoto d'augmenter sa capitalisation boursière de 50%.

Nintendo a fait état d'une perte d'exploitation de 5,1 milliards de yens (44 millions d'euros) sur le trimestre avril-juin, à comparer à un bénéfice de 1,15 milliard un an plus tôt.

Six analystes interrogés par Thomson Reuters prévoyaient en moyenne une perte de 4 milliards.

Nintendo, qui réalise 70% de ses ventes hors du Japon, a imputé sa perte aux taux de change défavorables.

Le groupe a maintenu sa prévision d'une croissance de 37% du résultat d'exploitation sur l'ensemble de l'exercice 2016/2017 clos fin mars, à 45 milliards de yens.

Les retombées financières de Pokemon Go pour Nintendo sont difficiles à mesurer mais les analystes pensent que le groupe saura en tirer profit.

Nintendo a 32% de la filiale Pokemon Company, détentrice des droits du jeu, et a aussi une participation non précisée dans Niantic, le concepteur du jeu qui a été scindé de Google.

Le groupe va par ailleurs lancer en septembre un accessoire appelé Polemon Go Plus, sorte de bracelet électronique avertissant les joueurs de la présence de monstres dans les alentours, leur évitant ainsi de devoir garder les yeux rivés sur leur smartphone.   Suite...

 
Nintendo a annoncé mercredi une perte d'exploitation au titre de son premier trimestre clos fin juin, sous l'effet de l'appréciation du yen, mais le géant japonais des jeux vidéo espère renouer avec la croissance à long terme grâce au succès planétaire de Pokemon Go. /Photo prise le 22 juillet 2016/REUTERS/Toru Hanai