Verizon reprend les activités internet de Yahoo

lundi 25 juillet 2016 14h36
 

(Reuters) - Verizon Communications a annoncé lundi l'acquisition des activités internet de Yahoo pour 4,83 milliards de dollars (4,4 milliards d'euros) en numéraire, clôturant ainsi un long et douloureux processus d'enchères pour l'un des pionniers du web.

L'opération renforcera AOL, devenue l'an dernier la filiale internet de Verizon après son rachat pour 4,4 milliards de dollars, en lui apportant les outils et technologies de Yahoo en plus d'autres actifs comme son moteur de recherche et ses services de messagerie.

La transaction, qui devrait être finalisée début 2017, marque aussi la fin de Yahoo en tant que société opérationnelle. L'entreprise dirigée par Marissa Mayer ne conserve plus que deux participations de choix, 15% dans Alibaba et 35,5% dans Yahoo Japan, ainsi que quelques participations minoritaires et des brevets.

"La vente de nos activités opérationnelles, qui sont de fait scindées de nos participations en Asie, constitue une étape importante dans notre plan visant à dégager de la valeur pour les actionnaires de Yahoo", a déclaré Marissa Mayer dans un communiqué.

Yahoo continuera à fonctionner en tant que société indépendante jusqu'au feu vert des actionnaires et des autorités de la concurrence, ont précisé les deux groupes.

Sur son blog Tumblr, Marissa Mayer a annoncé son intention de ne pas quitter Yahoo. Marni Walden (Verizon), qui doit diriger la nouvelle entité, a déclaré à la chaîne de télévision CNBC que la nouvelle équipe de direction n'avait pas encore été constituée.

Les participations dans Alibaba et Yahoo Japan ont une valeur cumulée de 40 milliards de dollars, davantage que la capitalisation boursière de Yahoo qui s'élevait à 37,4 milliards au cours de clôture de vendredi.

L'offre de Verizon l'a emporté sur plusieurs propositions concurrentes, dont celles de l'opérateur américain AT&T, du financier Dan Gilbert, du fonds Vector Capital Management et de la société de capital-investissement TPG Group.

Sous la pression de l'investisseur activiste Starboard Value LP, Yahoo avait lancé un appel d'offres pour la vente de son coeur de métier au mois de février, renonçant ainsi à un projet de scission de sa participation dans Alibaba.   Suite...

 
Verizon Communications a annoncé lundi l'acquisition des activités internet de Yahoo pour 4,83 milliards de dollars (4,4 milliards d'euros) en numéraire, clôturant ainsi un long et douloureux processus d'enchères pour l'un des pionniers du web. /Photos d'archives/REUTERS