Alipay dément négocier son entrée au capital de Wirecard

lundi 27 juin 2016 14h11
 

(Reuters) - Alors qu'il affichait en début de séance l'une des meilleures performances du compartiment technologique de la Bourse de Francfort, le spécialiste allemand des solutions de paiement Wirecard baisse en Bourse lundi après le démenti opposé par le chinois Alipay à des informations de presse évoquant son entrée au capital.

A 12h00 GMT, le titre Wirecard abandonne 2,13% à 38,38 euros après un plus haut de séance à 41,50 euros.

Bild am Sonntag a rapporté dimanche que Wirecard négociait avec des représentants d'Alipay en vue de l'entrée de la filiale du géant chinois du commerce en ligne Alibaba à son capital à hauteur de 25%.

Les informations de presse concernant un possible investissement dans Wirecard sont "erronées", a déclaré lundi Ant Financial, la société d'exploitation de la plate-forme Alipay.

En décembre, les deux entreprises avaient conclu un accord portant sur la fourniture de services de paiement sur mobiles pour des touristes chinois se rendant en Europe.

(Bureau de Francfort; Marc Angrand pour le service français)

 
Alors qu'il affichait en début de séance l'une des meilleures performances du compartiment technologique de la Bourse de Francfort, le spécialiste allemand des solutions de paiement Wirecard baisse en Bourse lundi après le démenti opposé par le chinois Alipay à des informations de presse évoquant son entrée au capital. /Photo d'archives/REUTERS/Aly Song