Tesla vante son projet de rachat de SolarCity, le marché doute

mercredi 22 juin 2016 19h32
 

(Reuters) - Le PDG de Tesla Motors, Elon Musk, a assuré mercredi que le rachat du spécialiste des panneaux solaires SolarCity permettrait à son groupe d'atteindre une valorisation boursière de 1.000 milliards de dollars, sans convaincre les investisseurs du bien-fondé du projet.

L'action du constructeur de voitures électriques chutait de 7,4% en début de séance sur le Nasdaq, amputant sa capitalisation de plus de 2,4 milliards de dollars, soit pratiquement le montant offert pour SolarCity, dont le titre prenait 8,4%.

Elon Musk, actionnaire de premier plan de chacune des deux sociétés (il détient 19% de Tesla et 22% de SolarCity) et cousin du PDG de SolarCity, Lyndon Rive, a assuré lors d'une téléconférence avec des analystes financiers que l'opération était justifiée sur un plan stratégique.

"Je n'ai aucun doute là-dessus", a-t-il dit. "On aurait dû le faire plus tôt."

Brian Johnson, analyste en charge du secteur automobile chez Barclays, s'est montré nettement plus dubitatif dans une note aux clients de la banque, estimant que le projet de rapprochement avait "peu de choses à voir avec les synergies (et) beaucoup à voir avec la consommation de trésorerie".

"Il est de plus en plus clair que Tesla aura besoin de lever des liquidités supplémentaires" pour poursuivre son développement dans la voiture électrique et la production de batteries, a-t-il ajouté.

LES ANALYSTES DOUTENT DE L'OPPORTUNITÉ DU PROJET

Si, pour Elon Musk, le rapprochement entre les panneaux solaires de SolarCity et les activités de Tesla (voitures électriques et batteries domestiques) représente "ce dont le monde a besoin, la solution ultime", les analystes se montrent moins convaincus.   Suite...

 
Le PDG de Tesla Motors, Elon Musk, a assuré mercredi que le rachat du spécialiste des panneaux solaires SolarCity permettrait à son groupe d'atteindre une valorisation boursière de 1.000 milliards de dollars, sans convaincre les investisseurs du bien-fondé du projet. /Photo prise le 29 avril 2016/REUTERS/Lucas Jackson