Pour la justice, le rachat de Dell a été sous-payé de 22%

mardi 31 mai 2016 17h42
 

WILMINGTON, Delaware (Reuters) - Michael Dell et le fonds Silver Lake Partners ont sous-estimé de 22% environ la valeur du groupe Dell lors de son rachat pour 24,9 milliards de dollars en 2013 et ils pourraient devoir verser des dizaines de millions de dollars d'indemnités à des investisseurs, a jugé mardi un magistrat du Delaware.

La valeur intrinsèque de l'action du groupe informatique à l'époque était de 17,62 dollars, alors que son fondateur et Silver Lake n'ont offert que 13,75 dollars par titre, a conclu le juge Travis Laster.

Sa décision, susceptible de faire l'objet d'un appel, pourrait permettre aux investisseurs plaignants d'obtenir une indemnisation. Sur la base des documents juridiques remontant au mois de septembre, environ 5,2 millions de titres étaient alors éligibles à une indemnisation éventuelle.

Dell et un avocat des plaignants n'ont pas répondu dans l'immédiat à des demandes de commentaires.

(Tom Hals; Marc Angrand pour le service français)

 
Michael Dell et le fonds Silver Lake Partners ont sous-estimé de 22% environ la valeur du groupe Dell lors de son rachat pour 24,9 milliards de dollars en 2013 et ils pourraient devoir verser des dizaines de millions de dollars d'indemnités à des investisseurs, a jugé mardi un magistrat du Delaware. /Photo d'archives/REUTERS/Bazuki Muhammad