EDF et Engie misent sur des alliances pour éviter l'ubérisation

vendredi 13 mai 2016 12h30
 

par Benjamin Mallet

PARIS (Reuters) - La numérisation des données énergétiques va favoriser l'émergence de nouvelles offres de maîtrise de la consommation, incitant EDF et Engie à nouer des partenariats avec des acteurs du numérique pour éviter une "ubérisation" de leurs métiers.

Malgré des positions encore très dominantes dans la fourniture d'électricité et de gaz en France, les deux rivaux sont d'ores et déjà confrontés à la menace d'une capture des données clients et de la valeur par les géants des technologies de l'information.

Les solutions de maison connectée développées par Alphabet (maison mère de Google), Apple ou encore Amazon sont en effet "une mine d'or" qui leur donne accès aux habitudes de consommation des particuliers, souligne Thibaud Brejon de Lavergnée, directeur d'études pour le cabinet d'analyse stratégique Precepta.

"A moyen terme, la fourniture d'énergie traditionnelle pourrait finalement devenir une prestation à très faible valeur ajoutée", juge-t-il. "La valeur ajoutée additionnelle serait de fournir des services qui soient davantage personnalisés, et le pilotage intelligent de l'énergie en fait clairement partie."

Google mise par exemple sur les thermostats connectés de sa filiale Nest, qui a conclu des partenariats en France avec Engie et Direct Energie et se présente aujourd'hui comme un facilitateur de dialogue entre fournisseurs et consommateurs.

"Jusqu'à présent, le seul moment où les clients prenaient conscience de leurs relations avec les énergéticiens, c'était celui où ils recevaient leur facture", estime Lionel Paillet, directeur général de Nest en Europe.

"Grâce à des produits numériques, connectés à des 'smartphones' (...), on peut créer un engagement différent avec l'énergie, avec des tarifs qui sont bénéfiques pour l'utilisateur final."

Pour Engie, qui travaille aussi à la conception et à la vente des thermostats connectés du français Netatmo, tout l'enjeu consiste à rester incontournable en s'appuyant sur la présence en France de 4.000 techniciens chargés notamment de la pose et de la maintenance de chaudières.   Suite...

 
Le thermostat connecté de Nest, filiale d'Alphabet, maison mère de Google. La numérisation des données énergétiques va favoriser l'émergence de nouvelles offres de maîtrise de la consommation, incitant EDF et Engie à nouer des partenariats avec des acteurs du numérique pour éviter une "ubérisation" de leurs métiers. /Photo d'archives/REUTERS/George Frey