Drivy lève 31 millions d'euros, sa cinquième levée de fonds

jeudi 28 avril 2016 08h46
 

par Matthieu Protard

PARIS (Reuters) - Drivy, le leader français de la location de voitures entre particuliers, a annoncé jeudi avoir levé 31 millions d'euros pour accélérer son développement en Europe et financer d'éventuelles acquisitions.

L'entreprise, qui procède ainsi à sa cinquième levée de fonds depuis sa création en 2010, entend s'implanter dans trois nouveaux marchés européens d'ici la fin de l'année, notamment en Grande-Bretagne.

Fondé par Paulin Dementhon, Drivy est déjà présent en Allemagne depuis novembre 2014 et en Espagne depuis juillet 2015.

"Les services de Drivy s'exportent très bien. Les fonds levés vont permettre à l'entreprise de s'internationaliser. En Europe d'abord, nous verrons ensuite pour les Etats-Unis et l’Asie", déclare à Reuters Mathieu Rouget, directeur d'investissements de Bpifrance.

Actionnaire de Drivy depuis avril 2015, la banque publique a participé à l'opération.

"Drivy souhaite s'implanter dans trois nouveaux pays européens d'ici fin 2016, dont en Grande-Bretagne. Les deux autres ne sont pas encore arrêtés (...) Les fonds vont aussi permettre à Drivy de procéder à des acquisitions de manière opportuniste."

Avec cette nouvelle augmentation de capital, qui porte à 47,25 millions d'euros le montant des fonds levés depuis sa création, Drivy accueille deux nouveaux actionnaires à son capital, Cathay Innovation et Nokia Growth Partners.

Drivy, qui emploie 65 salariés, compte un total de 36.000 voitures à louer sur sa plate-forme et revendique 850.000 utilisateurs.   Suite...

 
Drivy, le leader français de la location de voitures entre particuliers, a levé 31 millions d'euros pour accélérer son développement en Europe et financer d'éventuelles acquisitions. L'entreprise, déjà présente en Allemagne et en Espagne, entend s'implanter dans trois nouveaux marchés européens d'ici la fin de l'année, notamment en Grande-Bretagne.  /Photo prise le 7 avril 2016/REUTERS/Philippe Wojazer