Bénéfice et CA d'eBay meilleurs qu'attendu

mardi 26 avril 2016 23h36
 

(Reuters) - EBay a publié mardi un bénéfice et un chiffre d'affaires trimestriels supérieurs aux attentes de Wall Street, les efforts de relance de ses plates-formes de commerce en ligne ayant attiré de nouveaux utilisateurs et permis de compenser l'impact de la hausse du dollar.

L'action eBay gagnait 4% dans les transactions hors séance.

Le groupe américain d'enchères en ligne, qui a scindé en juillet dernier sa filiale de paiement électronique PayPal, a réalisé sur les trois premiers mois de l'année un bénéfice net de 482 millions de dollars (427 millions d'euros), soit 41 cents par action, contre 626 millions (51 cents/action) un an auparavant.

Hors éléments exceptionnels, le bénéfice par action ressort à 47 cents.

Le chiffre d'affaires trimestriel a progressé de 3,7% à 2,14 milliards de dollars et le nombre d'utilisateurs actifs de 3,8% à 162 millions.

Les investisseurs prévoyaient en moyenne un bénéfice par action de 45 cents pour un chiffre d'affaires de 2,08 milliards selon Thomson Reuters I/B/E/S.

La valeur globale des transactions réalisées sur les différents site du groupe a quant à elle augmenté de 1% à 20,45 milliards de dollars sur janvier-mars.

Pour le trimestre en cours, eBay prévoit un chiffre d'affaires de 2,14 à 2,19 milliards et un bénéfice des activités poursuivies ajusté de 40 à 42 cents par action.

Les analystes financiers tablaient jusqu'à présent sur un chiffre d'affaires de 2,14 milliards et un bénéfice par action de 44 cents selon Thomson Reuters I/B/E/S.   Suite...

 
EBay affiche un bénéfice et un chiffre d'affaires trimestriels supérieurs aux attentes de Wall Street, les efforts de relance de ses plates-formes de commerce en ligne ayant attiré de nouveaux utilisateurs et permis de compenser l'impact de la hausse du dollar. Le groupe américain d'enchères en ligne, qui a scindé en juillet dernier sa filiale de paiement électronique PayPal, a réalisé sur les trois premiers mois de l'année un bénéfice net de 482 millions de dollars, contre 626 millions un an auparavant. /Photo d'archives/REUTERS/Beck Diefenbach