Google, Ford et Uber s'allient dans la voiture autonome

mardi 26 avril 2016 16h35
 

par David Shepardson

(Reuters) - Alphabet, la maison mère de Google, Ford Motor, Uber et deux autres sociétés ont annoncé mardi s'allier pour pousser les autorités américaines à agir dans le domaine de la voiture sans conducteur.

Volvo Cars, filiale du chinois Zhejiang Geely Holding Group, et Lyft, concurrent d'Uber, participent également à cette alliance baptisée Self-Driving Coalition for Safer Streets (Coalition de la voiture autonome pour des rues plus sûres).

Celle-ci entend "collaborer avec les parlementaires, les régulateurs et l'opinion publique pour promouvoir la sécurité et les avantages des véhicules sans conducteur."

David Strickland, ancien dirigeant de l'autorité américaine de la sécurité routière (National Highway Traffic Safety Administration, NHTSA), sera son conseiller et son porte-parole.

"La voie la plus sûre pour cette innovation est de disposer de règles claires au niveau fédéral et l'alliance travaillera avec les responsables politiques pour trouver les bonnes solutions qui faciliteront le déploiement des véhicules sans conducteur", a dit David Strickland dans un communiqué.

Ford a dit que le groupe "oeuvrera à promouvoir des solutions qui permettent le déploiement de véhicules entièrement autonomes".

La NHTSA n'a pas répondu pour le moment aux sollicitations de commentaires sur cette nouvelle initiative.

Elle espère adresser en juillet ses recommandations aux Etats, au gouvernement et aux entreprises concernant les véhicules sans conducteur.   Suite...