April 22, 2016 / 6:01 AM / a year ago

AMD donne le signal d'un redressement de ses ventes

2 MINUTES DE LECTURE

Le fabricant de semi-conducteurs Advanced Micro Devices a publié jeudi un chiffre d'affaires dépassant les attentes des marchés et annoncé la signature d'un accord de licence de 293 millions de dollars (260 millions d'euros) avec un groupe d'investissement chinois. /Photo d'archives/Pichi Chuang

(Reuters) - Advanced Micro Devices a publié jeudi un chiffre d'affaires dépassant les attentes des marchés et annoncé la signature d'un accord de licence de 293 millions de dollars (260 millions d'euros) avec un groupe d'investissement chinois.

Le titre du fabricant de semi-conducteurs s'envolait de plus de 20% dans les échanges d'après-Bourse à Wall Street.

Le groupe a donné le signal d'un redressement de ses ventes en prévoyant une progression séquentielle de 15%, plus ou moins 3%, de son chiffre d'affaires du deuxième trimestre.

Cela équivaut à un chiffre d'affaires compris entre 928,1 et 985,5 millions de dollars, supérieur à celui de 942 millions réalisé au deuxième trimestre 2015 et supérieur aussi au consensus Thomson Reuters I/B/E/S actuellement à 887,8 millions.

Une telle évolution mettrait fin à six trimestres consécutifs de baisse du chiffre d'affaires sur un an.

Sur le premier trimestre clos le 26 mars, le chiffre d'affaires du groupe a baissé de 19,2% à 832 millions de dollars mais en dépassant nettement le consensus qui était à 818,2 millions.

La perte nette a diminué à 109 millions de dollars, soit 14 cents par action, contre 180 millions à la même période l'année précédente.

Hors éléments exceptionnels, le résultat par action se solde par une perte de 12 cents, un cent de moins que le consensus.

AMD a précisé avoir signé un accord de licence pour ses technologies de processeurs dans le cadre d'une coentreprise qu'il crée avec Tianjin Haiguang Advanced Technology Investment (THATIC), filiale de l'Académie chinoise des sciences.

Le partenariat doit développer des processeurs adaptés au marché chinois des serveurs informatiques.

Le groupe a été affecté par la faible demande en Chine, son premier marché, et par la concurrence d'Intel et Nvidia.

Kshitiz Goliya et Rishika Sadam à Bangalore, Julie Carriat et Véronique Tison pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below