Un GPS intégré au casque de moto

mardi 12 avril 2016 15h53
 

TOULOUSE (Reuters) - La start-up toulousaine Eyelights développe un GPS projeté sur la visière des casques de moto, une innovation inspirée de la technologie militaire pour laquelle la société veut lever un million d’euros afin d'en accélérer l’industrialisation.

Ce dispositif se présente sous la forme d’un petit miroir positionné à l’intérieur du casque de moto, qui projette sur la visière la vitesse, la direction et le trafic automobile.

"Cela permet au motard de ne pas baisser les yeux sur un GPS classique et d’avoir toutes les informations utiles, sans gêner son champ de vision", explique Romain Duflot, l’un des deux fondateurs de Eyelights créée en 2013.

En mai 2015, les deux entrepreneurs ont remporté le prix régional En émergence de la Banque publique d’investissement BPI France, doté de 40.000 euros. Ils ont intégré en 2016 le Connected Camp, l’accélérateur de start-up spécialisées dans les objets connectés à Labège, près de Toulouse.

"Cela va nous permettre d’avancer dans l’industrialisation de notre produit, pour en baisser le prix à moins de 1.000 euros. La plus-value de notre système, c’est son intégration dans n’importe quel équipement, ce qui permet aux motards de garder leur casque, contrairement aux produits de nos concurrents", précise Romain Duflot.

Les deux entrepreneurs continuent actuellement de faire tester leur produit auprès de la communauté des motards afin de toucher une centaine d’ambassadeurs qui pourront pré-commander le produit en juin, pour une livraison en octobre. La start-up projette d’en vendre un millier la première année.

(Julie Rimbert, édité par Yves Clarisse)