Delair-Tech, leader français du drone, lève 13 millions d'euros

vendredi 11 mars 2016 12h02
 

par Johanna Decorse

TOULOUSE (Reuters) - L'entreprise toulousaine Delair-Tech, premier acteur du drone civil professionnel en France et un des leaders mondiaux du secteur, a annoncé vendredi une levée de fonds de 13 millions d'euros pour financer son développement à l'international.

Cette levée de fonds, "la plus importante qui ait eu lieu en Europe dans le domaine du drone professionnel", selon les dirigeants de la société, a été finalisée en février.

Créée en 2011 à Toulouse par quatre ingénieurs, Delair-Tech conçoit, produit et opère des mini-drones de longue endurance pour la surveillance de sites industriels ou naturels. La société a développé deux modèles capables de voler de deux à quatre heures sur des distances allant de 100 à 200 kilomètres, des performances "inédites sur le marché" selon ses concepteurs.

Ces appareils de longue portée sont utilisées pour l'observation d'infrastructures linéaires comme les oléoducs pour les compagnies pétrolières dont Total, les lignes électriques pour EDF, les gazoducs, les exploitations agricoles ou encore les réseaux routiers.

La PME, qui compte aussi parmi ses clients le groupe minier Glencore et Bolloré Africa Logistics, a signé en 2015 un contrat de plus de 400.000 euros avec la SNCF pour trois systèmes de drones dédiés à la maintenance et à la sûreté du réseau ferré.

Delair-Tech a développé en parallèle des services associés de traitement de l'image pour apporter une "information ciblée" à ses clients sur l'état de leurs installations.

Grâce aux fonds levés, la société va compléter son offre de traitement de données en l'élargissant aux images aériennes et satellitaires fournies par différents prestataires.

  Suite...