Foxconn suspend l'acquisition de Sharp

jeudi 25 février 2016 15h35
 

par Makiko Yamazaki et J.R. Wu

TOKYO/TAIPEH (Reuters) - Le groupe taïwanais Foxconn a suspendu jeudi l'acquisition du groupe d'électronique japonais Sharp après la découverte de nouveaux éléments dans le passif de sa cible, a-t-on appris de deux sources proches du dossier.

Sharp, en difficulté financière, a dans un premier temps annoncé qu'il laisserait Foxconn prendre deux tiers de ses parts à l'issue d'une augmentation de capital qui lui serait réservée.

Le groupe taïwanais réaliserait ainsi la plus grosse acquisition d'une technologique japonaise par un intervenant étranger et renforcerait sa position en tant que fournisseur d'Apple.

Foxconn a cependant fait savoir par la suite qu'il repoussait la signature de l'accord dans l'attente d'éclaircissements au sujet d'un "nouveau document essentiel" transmis par Sharp, dont il ne précise pas le contenu.

Deux sources informées du dossier ont rapporté que Sharp, spécialisé dans les écrans à cristaux liquides, présentait des passifs éventuels s'élevant à "des centaines de milliards de yens".

La transaction ne sera pas conclue tant que cette question ne sera pas réglée, ont dit ces sources.

Foxconn et Sharp ont refusé de s'exprimer sur le sujet.

  Suite...

 
Le groupe taïwanais Foxconn a suspendu jeudi l'acquisition du groupe d'électronique japonais Sharp après la découverte de nouveaux éléments dans le passif de sa cible. /Photo d'archives/REUTERS/Reiji Murai