Intel s'associe à AT&T dans les drones

lundi 22 février 2016 17h05
 

BARCELONE/NEW YORK (Reuters) - AT&T a annoncé lundi un partenariat avec Intel afin de tester la technologie des drones du premier fabricant mondial de semi-conducteurs sur ses réseaux mobiles LTE à très haut débit.

L'opérateur télécoms américain va travailler de concert avec son compatriote pour étudier le fonctionnement des drones à très haute altitude sur les réseaux LTE et les interférences potentielles avec les services de diffusion vidéo et d'informations de vol, a précisé dans un communiqué AT&T.

Intel a investi massivement dans la technologie des drones au cours des dernières années.

AT&T de son côté cherche à s'étendre sur le nouveau segment de l'"internet des objets" alors que le marché classique de la téléphonie mobile aux Etats-Unis est arrivé quasiment à saturation.

L'internet des objets promet un monde où tous les appareils seraient munis d'une connexion mobile, allant des voitures, à l'électroménager, en passant par les drones.

Cette promesse suscite l'intérêt de différents acteurs comme l'opérateur Verizon Communications ou le site de commerce en ligne Amazon.

"AT&T et Intel vont étudier la façon dont le réseau peut amener de nouvelles opportunités pour les drones", a déclaré Chris Penrose, vice-président d'AT&T pour l'internet des objets.

Selon lui, le réseau LTE d'AT&T peut fournir une connexion sans fil à des secteurs comme la logistique, l'agriculture, la construction et l'assurance.

Au salon professionnel Mobile World Congress, qui se tient cette semaine à Barcelone, le fondeur américain a ouvert un espace baptisé "Intel Drone Zone" où il fait la démonstration de sa technologie de drone sur le réseau AT&T.

(Malathi Nayak; Claude Chendjou pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)

 
Intel et AT&T s'associent pour tester la technologie des drones du premier fabricant mondial de semi-conducteurs sur ses réseaux mobiles LTE à très haut débit.  /Photo d'archives/REUTERS/Nir Elias