BT affiche sa plus forte croissance en sept ans

lundi 1 février 2016 13h22
 

LONDRES (Reuters) - BT Group a annoncé lundi la plus forte hausse en sept ans de son chiffre d'affaires trimestriel, à la faveur de bonnes performances de ses activités haut débit grand public, qui confortent sa position au moment où il s'apprête à intégrer EE, premier opérateur mobile en Grande-Bretagne.

Vers 12h00 GMT, le titre BT avançait de 3,06% à 499,7 pence, affichant l'une des plus fortes hausse de l'indice Stoxx 600 alors que l'indice regroupant les valeurs européennes du secteur des télécommunication gagnait 0,20%.

Gavin Patterson, directeur général de BT, a déclaré que l'ancien monopole d'Etat vivait une période faste, sa gamme de services, allant du très haut débit à des services de télévision, étant aujourd'hui complétée par son retour dans le mobile.

Les autorités de la concurrence britanniques ont donné il y a deux semaines leur feu vert définitif au rachat par BT d'EE, entreprise jusqu'alors codétenue par Orange et Deutsche Telekom, pour 12,5 milliards de livres (16,4 milliards d'euros).

BT a annoncé la création d'une nouvelle division dédiée aux entreprises et au secteur public en Grande-Bretagne et en Irlande à la suite du rachat d'EE, finalisé vendredi.

"Nous allons mettre en oeuvre une stratégie multi-marques, en offrant aux clients britanniques la possibilité de choisir un mélange entre BT, EE et Plusnet en fonction de qui leur convient le mieux", a déclaré Gavin Patterson.

Pour Citigroup, BT profite de l'acquisition d'EE pour procéder à "ce qui nous paraît être une judicieuse réorganisation d'activités".

BT a précisé que son chiffre d'affaires avait augmenté de 4,7% au troisième trimestre 2015-2016, à 4,6 milliards de livres tandis que son excédent brut d'exploitation (EBE) progressait de 3%, à 1,6 milliard.

Le bénéfice imposable ajusté de BT s'inscrit en hausse de 14% à 928 millions de livres sur le trimestre.   Suite...

 
BT Group a annoncé une restructuration de ses activités afin d'intégrer l'opérateur mobile EE, tout en faisant état de la plus forte hausse de son chiffre d'affaires trimestriel en sept ans. BT a précisé que son chiffre d'affaires avait augmenté de 4,7% au troisième trimestre 2015-2016, à 4,6 milliards de livres tandis que son excédent brut d'exploitation (EBE) progressait de 3%, à 1,6 milliard. /Photo d'archives/REUTERS/Suzanne Plunkett