Xerox se scinde en deux et ouvre l'un des conseils à Carl Icahn

vendredi 29 janvier 2016 14h43
 

(Reuters) - Le groupe américain Xerox a annoncé vendredi son intention de se scinder en deux sociétés indépendantes pour séparer ses activités historiques de matériel d'impression de celles de services d'externalisation pour les entreprises.

Le fabricant d'imprimantes et de photocopieurs prévoit d'accorder trois sièges du conseil d'administration de la nouvelle société de services à l'investisseur activiste Carl Icahn, qui possède 8,13% de son capital.

Carl Icahn avait annoncé en novembre son entrée au capital de Xerox avant d'expliquer vouloir demander une représentation au conseil pour l'inciter à étudier différentes options stratégiques.

Interrogée sur CNBC, Ursula Burns, directrice générale de Xerox, a déclaré que Carl Icahn n'était pour rien dans la décision de scinder en deux l'entreprise.

L'investisseur activiste peut pourtant se targuer d'avoir réussi à convaincre plusieurs entreprises de scinder leur activité à forte croissance du reste du groupe.

Sous la pression du milliardaire, eBay s'était séparé de sa filiale paiement Paypal tandis que Manitowoc a scindé ses activités fabrication de crues de celles d'équipements de restauration collective.

Fin octobre, à l'issue de l'annonce de résultats trimestriels, Xerox avait annoncé le passage en revue de ses activités.

Ursula Burns, qui a pris les rênes de Xerox en 2009, a dit que son rôle futur restait à déterminer.

C'est sous sa houlette que Xerox a basculé dans le marché des services avec le rachat, en 2010, d'Affiliated Computer Services pour 6,4 milliards de dollars (5,9 milliards d'euros).   Suite...

 
Le groupe américain Xerox va se scinder en deux sociétés indépendantes pour séparer ses activités historiques de matériel d'impression de celles de services d'externalisation pour les entreprises.  /Photo d'archives/REUTERS/Hyungwon Kang