Samsung prévient que 2016 sera difficile à cause des smartphones

jeudi 28 janvier 2016 07h39
 

SEOUL (Reuters) - Samsung Electronics a prévenu jeudi que son bénéfice pourrait baisser en 2016 par rapport à l'an dernier en raison d'un tassement des ventes d'appareils tels que les smartphones, une tendance qui affecte également son concurrent Apple et par ricochet les fabricants de semi-conducteurs.

Cet avertissement du géant sud-coréen de l'électronique survient au lendemain d'un plongeon de plus de 6,5% de l'action Apple à la Bourse de New York, sa plus forte baisse en pourcentage depuis deux ans, le fabricant de l'iPhone s'attendant à voir ses ventes trimestrielles reculer pour la première fois en 13 ans sur la période janvier-mars.

"En raison d'une demande globalement plus faible dans le secteur technologique, il sera difficile de maintenir les bénéfices en 2016 au niveau de ceux de l'an dernier", déclare Samsung dans un communiqué accompagnant ses résultats du quatrième trimestre, ajoutant que des "conditions d'activité difficiles" perdureront durant le trimestre en cours.

Samsung a fait état pour la période octobre-décembre d'un bénéfice opérationnel de 6.100 milliards de wons (4,63 milliards d'euros), ce qui est conforme à ses propres prévisions livrées début janvier. Le chiffre d'affaires a progressé de 1,1% à 53.300 milliards de wons contre une prévision de 53.000 milliards.

Le fabricant des téléphones et des tablettes Galaxy a annoncé un bénéfice opérationnel annuel de 26.400 milliards de wons. Il avait été de 25.000 milliards en 2014.

Le ralentissement de la croissance en Chine et la dépréciation des devises des économies émergentes freinent les ventes de produits électroniques grand public, ce qui affecte non seulement les grands fabricants mondiaux de smartphones comme Samsung et Apple mais aussi leurs fournisseurs et tout le secteur.

Certains investisseurs et analystes pensent que Samsung verra son bénéfice se contracter pour la deuxième fois en trois ans en 2016, la faiblesse globale de la demande dans le secteur technologique pesant sur le prix des mémoires et des écrans, deux types de composants sur lesquels le groupe sud-coréen s'est appuyé l'an dernier pour contrebalancer le recul de son bénéfice dans les appareils mobiles.

Le bénéfice opérationnel de la division semi-conducteurs a grimpé sur les trois derniers mois de 2015 à 2.800 milliards de wons, contre 2.700 milliards un an plus tôt, ce qui fait de cette division la principale contributrice aux bénéfices du groupe pour un sixième trimestre consécutif.

Le bénéfice de la division mobile est pour sa part passé de 1.960 milliards à 2.230 milliards de wons en un an. Samsung s'attend à ce qu'il progresse durant le trimestre en cours par rapport à la période octobre-décembre en raison du lancement de nouveaux smartphones, même si les ventes dans leur ensemble devraient baisser.   Suite...

 
Samsung Electronics anticipe une baisse possible de son bénéfice en 2016 par rapport à l'an dernier en raison d'un tassement des ventes d'appareils tels que les smartphones, une tendance qui affecte également son concurrent Apple et par ricochet les fabricants de semi-conducteurs. /Photo d'archives/ REUTERS/Kim Hong-Ji