Orange poursuit son expansion en Afrique

mercredi 13 janvier 2016 11h43
 

PARIS (Reuters) - Orange a annoncé mercredi la signature d'un accord avec Bharti Airtel International en vue de l'acquisition des filiales du groupe indien au Burkina Faso et en Sierra Leone, poursuivant son expansion sur le continent africain.

Confronté à une forte concurrence et des pressions réglementaires sur ses marchés européens, le numéro un français des télécoms veut trouver des relais de croissance en Afrique, où il ambitionne d'être présent dans 20 pays l'an prochain.

Ces deux acquisitions devraient permettre à l'ancien monopole d'accroître sa clientèle de 5,5 millions d'abonnés.

Orange avait déjà annoncé mardi l'acquisition de la totalité du capital de Cellcom, le deuxième opérateur mobile au Liberia.

L'opérateur français convoite en outre les filiales de Bharti au Congo-Brazzaville et au Tchad. Des négociations exclusives avaient été engagées avec le groupe indien qui n'ont pas permis d'aboutir. Orange reste cependant intéressé par les deux entités, a précisé un porte-parole.

Le groupe compte 111,2 millions de clients mobiles en Afrique, où 15,5 millions de personnes ont par ailleurs souscrit à son service de transfert d'argent et de paiement mobile Orange Money.

(Gwénaëlle Barzic, édité par Dominique Rodriguez)

 
Orange a annoncé mercredi la signature d'un accord avec Bharti Airtel International en vue de l'acquisition des filiales du groupe indien au Burkina Faso et en Sierra Leone, poursuivant son expansion sur le continent africain.. /Photo prise le 17 décembre 2015/REUTERS/Thierry Gouegnon