Liberty Global rachète Cable & Wireless

lundi 16 novembre 2015 22h45
 

(Reuters) - Le leader mondial du câble Liberty Global va racheter le britannique Cable & Wireless Communications dans le cadre d'une opération estimée à environ 3,6 milliards de livres (5,12 milliards d'euros) qui va réunir deux entreprises soutenues par l'homme d'affaires John Malone et renforcer Liberty dans les Caraïbes.

Surnommé le "roi du câble" aux Etats-Unis, John Malone avait pris en mars une participation de 13% dans Cable & Wireless, groupe basé à Londres et qui se présente comme un acteur majeur dans les Caraïbes et en Amérique latine, où il se targue d'avoir introduit les premiers services télégraphiques dans les années 1870, selon son site internet.

L'offre en actions valorise le titre Cable & Wireless à 78,04 pence et les actionnaires recevront en outre un dividende exceptionnel de trois pence par titre.

Cette offre représente une prime d'environ 6% par rapport au cours de clôture de lundi.

En incluant sa dette, l'opération valorise Cable & Wireless à environ 8,2 milliards de dollars (7,68 milliards d'euros), selon l'entreprise elle-même.

Cette acquisition survient alors que Liberty Global a rompu fin septembre ses discussions avec Vodafone sur un échange d'actifs en Europe, les deux groupes n'ayant pu s'entendre sur les valorisations.

Liberty Global, propriétaire du groupe de télévision payante Virgin Media, a par ailleurs relevé sa participation dans ITV à 9,9% en juillet mais en assurant ne pas avoir l'intention de lancer une offre sur ce dernier.

Présent en Europe et en Amérique latine, il vend également des accès internet et des abonnements téléphoniques en plus de ses services de télévision par câble.

(Mamidipudi Soumithri à Bangalore; Véronique Tison et Bertrand Boucey pour le service français)