Le mobile continue de doper le CA d'Iliad

jeudi 12 novembre 2015 10h24
 

PARIS (Reuters) - Iliad a fait état jeudi d'une nouvelle hausse de son chiffre d'affaires au troisième trimestre, toujours porté par la progression de son parc d'abonnés dans le mobile.

L'opérateur, qui s'est lancé dans le mobile avec deux offres à prix cassés en 2012, a engrangé 390.000 nouveaux clients sur la période, portant sa part de marché à plus de 16%.

Parmi ces nouveaux clients, une majorité s'est portée vers le forfait le plus cher à 19,99 euros par mois, confirmant la tendance observée lors du trimestre précédent et contribuant à la progression de ses revenus.

"On a un bon rééquilibrage du mix, on recrute plus d'abonnés à 19,99 euros qu'à 2 euros", a déclaré à Reuters Maxime Lombardini, le directeur général d'Iliad. Selon lui, le besoin croissant des consommateurs de pouvoir utiliser internet sur leur mobile les incite à opter pour le forfait le plus généreux.

Le chiffre d'affaires global s'est établi à 1,11 milliard d'euros, en hausse de 5,3%, le dynamisme dans le mobile (+11,4%) ayant compensé la faible progression (+1,4%) des revenus dans le fixe dans un contexte de forte concurrence entre les opérateurs.

Sur ce segment, le groupe fondé et dirigé par Xavier Niel a conquis 91.000 nouveaux abonnés dans une période marquée par une forte activité promotionnelle des opérateurs, tandis que son revenu moyen par abonné est resté stable à 34,50 euros.

A 10h10, l'action Iliad avance de 2,4% à 200,50 euros, en tête des hausses de l'indice SBF 120 (-0,4%).

"C'est une bonne publication avec des revenus conformes aux attentes et un nombre de nouveaux abonnées pour le mobile et le haut débit meilleur qu'attendu", estime un opérateur de marché basé à Paris.

Sur le trimestre, Iliad a mis l'accélérateur sur le déploiement de son réseau de très haut débit mobile "4G" avec 657 nouveaux sites mis en service.   Suite...

 
Le directeur général d'Iliad Maxime Lombardini et son directeur financier Thomas Reynaud. Le groupe de télécommunication fait état d'une nouvelle hausse de son chiffre d'affaires au troisième trimestre, son CA global s'établissant à 1,11 milliard d'euros, en hausse de 5,3%, le dynamisme dans le mobile ayant compensé la faible progression (+1,4%) des revenus dans le fixe. /Photo prise le 31 août 2015/REUTERS/Charles Platiau