Microsoft lance un service basé sur la technologie "blockchain"

mardi 10 novembre 2015 19h33
 

LONDRES (Reuters) - Microsoft a lancé mardi en coopération avec la start-up américaine ConsensYs une nouvelle plate-forme basée sur la technologie "blockchain", celle sur laquelle s'appuie la monnaie virtuelle bitcoin, afin de permettre aux institutions financières de l'expérimenter facilement et à moindre coût.

La technologie "blockchain" repose sur la constitution d'un énorme registre décentralisé de toutes les transactions effectuées par les utilisateurs, vérifié en temps réel par un réseau d'ordinateurs, ce qui garantit sa fiabilité et empêche toute manipulation ou fraude.

Le secteur financier s'intéresse de plus en plus à cette technologie dans l'espoir qu'elle permettra de réduire les coûts des transactions tout en améliorant leur fiabilité.

L'usage de la "blockchain" est loin de se limiter au bitcoin puisque cette technologie peut servir à sécuriser et à valider tout échange de données, quelle que soit la nature de celles-ci.

Plusieurs entreprises sont en train de constituer leur propre "blockchain" en développant des fonctions que le bitcoin n'offre pas.

Parmi ces sociétés figure Ethereum, qui a construit une "blockchain" totalement programmable, que Microsoft utilise pour la plate-forme lancée mardi.

Cette plate-forme sera mise à la disposition de banques et de compagnies d'assurance qui utilisent déjà Azure, la plate-forme d'informatique dématérialisée ("cloud") du groupe américain.

Quatre grandes institutions financières ont déjà souscrit au service, a précisé Microsoft.

(Jemima Kelly, Marc Angrand pour le service français, édité par Juliette Rouillon)

 
Microsoft a lancé mardi en coopération avec la start-up américaine ConsensYs une nouvelle plate-forme basée sur la technologie "blockchain", celle sur laquelle s'appuie la monnaie virtuelle bitcoin, afin de permettre aux institutions financières de l'expérimenter facilement et à moindre coût. /Photo d'archives/REUTERS/Sigtryggur Ari