Ericsson réduit légèrement sa prévision de marché

mardi 10 novembre 2015 13h46
 

par Sven Nordenstam

STOCKHOLM (Reuters) - L'équipementier télécoms suédois Ericsson a légèrement réduit mardi sa prévision de croissance du marché pour les prochaines années tout en se jugeant capable de se développer au-delà de ses activités classiques de réseaux grâce notamment au partenariat annoncé la veille avec l'américain Cisco.

Dans un communiqué, le numéro un mondial des équipements mobiles dit attendre une croissance moyenne de 2-4% par an pour l'ensemble de ses marchés sur la période 2014-2018 et réaffirme son ambition de faire mieux. La précédente prévision annoncée il y a un an était de 3-5% pour l'ensemble des marchés en 2013-2017.

Ericsson a souffert cette année avec une contraction de 7% de ses ventes à périmètre constant, qui ont été globalement stables les trois années précédentes, ce qui a soulevé des questions sur ses perspectives de croissance dans un marché hautement concurrentiel.

"La stratégie est claire, nous voulons nous améliorer dans les domaines essentiels - la rentabilité et bien sûr la croissance aussi", a déclaré le directeur général Hans Vestberg lors de la journée annuelle pour les investisseurs organisée par le groupe suédois. "Nous ne sommes pas encore parvenus au point où nous serions satisfaits."

Dans sa division réseaux, qui représente environ la moitié de son chiffre d'affaires, Ericsson prévoit une croissance annuelle du marché de 1 à 3% sur la période 2014-2018. La croissance est vue à 3-5% dans les services télécoms et à 7-9% dans les solutions de soutien, qui représentent encore une faible part de son activité.

Ericsson investit fortement dans ce qu'il considère comme des activités dotées d'un potentiel élevé de croissance, comme la télévision, le routage IP, l'informatique dématérialisée et les logiciels professionnels pour les prestataires de services.

Pressé par les investisseurs de faire preuve de davantage de transparence dans ce domaine, le groupe suédois a pour la première fois publié des chiffres de ventes pour ces activités. Elles se sont élevées à 45 milliards de couronnes (4,83 milliards d'euros) sur l'exercice clos le 30 septembre, contre 35 milliards un an plus tôt.

Ericsson a maintenu sa prévision d'une croissance annuelle de 10% pour ces nouveaux marchés.   Suite...

 
L'équipementier suédois des réseaux mobiles Ericsson dit mardi attendre une croissance moyenne de 2-4% par an pour l'ensemble de ses marchés sur la période 2014-2018, contre 3-5% annoncé initialement. Le numéro un mondial des équipements mobiles réaffirme cependant son ambition de faire mieux. /Photo d'archives/REUTERS/Stig-Ake Jonsson/TT News Agency