Netatmo lève 30 millions d'euros

jeudi 5 novembre 2015 18h42
 

par Matthieu Protard

PARIS (Reuters) - L'entreprise française Netatmo a annoncé jeudi avoir levé 30 millions d'euros auprès du groupe Legrand, de Bpifrance, d'Iris Capital et de C4 Ventures, le fonds de capital-risque de Pascal Cagni, l'ancien patron d'Apple pour l'Europe, le Moyen-Orient, l'Inde et l'Afrique.

Avec cette seconde levée de fonds, après celle réalisée en 2013 pour 4,5 millions, la société spécialisée dans les produits connectés entend financer ses besoins de recherche-développement (R&D) et de marketing.

Elle veut aussi poursuivre son expansion à l'étranger où l'entreprise réalise déjà 80% de son chiffre d'affaires, a expliqué Frédéric Potter, fondateur et président de Netatmo, lors d'une interview à Reuters.

A l'issue de cette nouvelle augmentation de capital, les fondateurs de Netatmo conservent le contrôle de l'entreprise.

"Je reste l'actionnaire principal. Et avec les autres cofondateurs et quelques salariés, nous détenons toujours la majorité du capital, 51%", déclare Frédéric Potter.

Créée en 2011 avec un financement de départ de deux millions d'euros, l'entreprise commercialise notamment Welcome, une caméra de reconnaissance faciale, ou encore une station météo connectée à un smartphone.

Elle emploie à ce jour 100 collaborateurs et vise, selon son fondateur, un effectif de 150 à 180 personnes l'an prochain.

"L'argent levé va servir à investir en R&D pour créer de nouveaux produits (...), il va aussi servir à financer nos besoins de marketing. Nous avons vraiment besoin de faire du marketing pour faire connaître notre marque et nos offres", souligne Frédéric Pottier.   Suite...

 
La station météo qui se connecte à un smartphone, commercialisée par Netatmo. L'entreprise française a levé 30 millions d'euros auprès du groupe Legrand, de Bpifrance, d'Iris Capital et de C4 Ventures, le fonds de capital-risque de Pascal Cagni, l'ancien patron d'Apple pour l'Europe, le Moyen-Orient, l'Inde et l'Afrique. /Photo d'archives/REUTERS/Steve Marcus