Haro sur les produits achetés en ligne en Chine

mardi 3 novembre 2015 07h51
 

SHANGHAI (Reuters) - Plus de 40% des produits qui ont été achetés en ligne l'an dernier en Chine étaient soient issus de la contrefaçon, soit de mauvaise qualité, rapporte l'agence officielle de presse Chine nouvelle.

L'agence s'appuie sur un rapport remis lundi à des parlementaires qui préconise "une législation accélérée dans le e-commerce, un contrôle amélioré et une clarification des droits des consommateurs et des responsabilités des vendeurs".

Le sujet, poursuit le rapport, est d'autant plus urgent que les ventes en ligne progressent rapidement en Chine: elles ont augmenté de 40% l'an dernier par rapport à 2013 à 2.800 milliards de yuans (400 milliards d'euros environ).

Dans le même temps, les plaintes concernant des achats effectués sur internet ont bondi de quelque 360%.

(Adam Jourdan; Henri-Pierre André pour le service français)

 
Plus de 40% des produits qui ont été achetés en ligne l'an dernier en Chine étaient soient issus de la contrefaçon, soit de mauvaise qualité, rapporte l'agence officielle de presse Chine nouvelle sur la base d'un rapport parlementaire. Les ventes en ligne progressent rapidement en Chine. Elles ont augmenté de 40% l'an dernier par rapport à 2013 à 2.800 milliards de yuans (400 milliards d'euros environ). /Photo d'archives/REUTERS/Hyungwon Kang