Apple semble avoir rassuré les investisseurs sur la Chine

mercredi 28 octobre 2015 15h58
 

par Abhirup Roy

(Reuters) - Les chiffres de ventes d'iPhone en Chine publiés par Apple pourraient bien démentir les inquiétudes de certains investisseurs sur la capacité du groupe à poursuivre sa croissance sur le marché chinois.

A Wall Street, l'action Apple gagnait 2% à 116,86 dollars après une heure d'échanges mercredi, au lendemain de la publication des comptes trimestriels.

Le titre avait auparavant perdu environ 7% de sa valeur sur les trois derniers mois, faisant fondre la capitalisation du groupe de près de 50 milliards de dollars, en partie à cause des craintes de voir le ralentissement de l'économie chinoise remettre en cause son essor sur ce marché.

En fait, les ventes d'Apple dans l'ensemble Chine-Hong Kong-Taiwan ont pratiquement doublé au troisième trimestre à 12,52 milliards de dollars, et elles ont représenté près du quart du chiffre d'affaires global du groupe.

"Si le consommateur chinois réduit ses dépenses, il semble que cela concerne soit les produits les plus luxueux, soit certains produits quotidiens non essentiels", a commenté James Cordwell, analyste d'Atlantic Equities.

"Je pense que le smartphone est de plus en plus considéré comme essentiel en Chine. Donc je ne pense pas que la conjoncture économique pèse significativement sur la croissance d'Apple au cours des trimestres à venir."

Mardi soir, en commentant les résultats, le directeur général d'Apple, Tim Cook, s'était déjà employé à minimiser les craintes suscitées par la Chine.

  Suite...

 
A Shenzhen, en Chine. Les chiffres de ventes d'iPhone en Chine publiés par Apple pourraient bien démentir les inquiétudes de certains investisseurs sur la capacité du groupe à poursuivre sa croissance sur le marché chinois. Les ventes du géant américain de l'électronique dans l'ensemble Chine-Hong Kong-Taiwan ont pratiquement doublé au troisième trimestre à 12,52 milliards de dollars, et elles ont représenté près du quart du chiffre d'affaires global du groupe. /Photo prise le 21 septembre 2015/REUTERS/Staff