Xerox va revoir ses activités mais n'entend pas se vendre

lundi 26 octobre 2015 17h22
 

(Reuters) - Xerox a annoncé lundi qu'il reverrait ses activités à la suite de résultats décevants sur le trimestre écoulé mais le groupe américain, surtout connu pour ses imprimantes et photocopieurs, a ajouté ne pas explorer à ce stade l'éventualité d'une vente.

Xerox a subi au troisième trimestre une perte nette pour la première fois depuis le début 2010 et son chiffre d'affaires a baissé plus que prévu, de près de 10%.

Le titre du groupe de bureautique perdait 2,61% à 10,07 dollars vers 16h10 GMT à Wall Street, après avoir ouvert en hausse.

"Nous n'envisageons pas à ce stade une vente de la société, mais toutes les autres options seront étudiées dans le cadre de notre réexamen", a déclaré la directrice générale Ursula Burns lors d'une conférence call sur les résultats.

Xerox, comme ses concurrents Lexmark International et Hewlett-Packard, cherche à se renforcer dans les logiciels et les services qui dégagent davantage de marges que les matériels dont la demande diminue avec les réductions de coûts des entreprises et la transition des particuliers vers les appareils mobiles.

Lexmark a annoncé la semaine dernière qu'il explorait lui même ses possibilités stratégiques, ayant engagé Goldman Sachs pour le conseiller.

Xerox, marque plus que centenaire, a déjà engagé des restructurations depuis plusieurs trimestres mais sans effet sur son cours de Bourse, qui a perdu plus du quart de sa valeur depuis le début de l'année.

"Même si nous avons déjà pris des mesures pour accélérer les réductions de coûts et donner la priorité aux investissements pour amener une meilleure productivité et des marges plus élevées, notre conseil d'administration a jugé qu'entreprendre une revue détaillée de nos choix structurels pour nos activités était la bonne décision à prendre à l'heure actuelle", a déclaré Ursula Burns dans le communiqué de résultats.

Xerox a fait état d'une perte nette part du groupe de 34 millions de dollars (30,7 millions d'euros), soit quatre cents par action, au troisième trimestre contre un bénéfice de 266 millions (22 cents par action) sur la période comparable de 2014.   Suite...

 
Le groupe de bureautique Xerox affiche une baisse de 9,6% de son chiffre d'affaires au troisième trimestre, conséquence d'une diminution des ventes d'imprimantes et d'un dollar fort. Le groupe de bureautique fait également état d'une perte nette part du groupe de 34 millions de dollars, contre un bénéfice de 266 millions. /Photo d'archives/REUTERS/Hyungwon Kang