22 octobre 2015 / 21:15 / dans 2 ans

Le CA de Microsoft meilleur que prévu grâce au cloud

Le directeur général de Microsoft, Satya Nadella. Le géant du logiciel a publié un chiffre d'affaires en baisse mais meilleur que prévu pour le premier trimestre de son exercice 2016, une performance saluée par un bond de plus de 6% de son action dans les échanges d'après-Bourse à Wall Street. /Photo prise le 27 mars 2014/REUTERS/Robert Galbraith

(Reuters) - Microsoft a publié jeudi un chiffre d‘affaires en baisse mais meilleur que prévu pour le premier trimestre de son exercice 2016, une performance saluée par un bond de plus de 6% de son action dans les échanges d‘après-Bourse à Wall Street.

Le géant du logiciel, de plus en plus tourné vers les services et notamment le stockage dématérialisé (cloud) sous la houlette de son directeur général Satya Nadella, a vu son bénéfice progresser à 4,62 milliards de dollars (416 milliards d‘euros) sur les trois mois au 30 septembre, soit 57 cents par action, contre 4,54 milliards (54 cents/action) un an plus tôt.

Le chiffre d‘affaires ajusté a diminué à 21,66 milliards contre 23,20 milliards, tout en dépassant le consensus Thomson Reuters I/B/E/S qui le donnait à 21,03 milliards.

“Le cloud a de nouveau soutenu les résultats au premier trimestre”, constate Daniel Ives, analyste chez FBC Capital Markets.

Le groupe a modifié la présentation de ses résultats financiers à partir de ce trimestre pour mettre en avant ses activités mobiles et dans le cloud.

Le nouveau segment Intelligent Cloud, qui réunit les serveurs en plus des services Windows Server et Azure, a vu ses ventes progresser de 8% à 5,9 milliards de dollars.

Hors impact du dollar fort, la hausse ressort à 14%.

Dans le pôle “Productivity and Business Processes”, la suite logicielle Office 365, autre offre basée sur le cloud, comptait 18,2 millions de clients abonnés à la fin du trimestre, soit une hausse de 3 millions par rapport aux trois mois précédents, a précisé Microsoft.

Le chiffre d‘affaires du troisième et dernier segment, “More Personal Computing”, qui comprend notamment le système d‘exploitation Windows, a baissé de 17% à 9,4 milliards (-13% hors effet de change).

Windows 10, lancé en juillet, tourne sur 110 millions d‘appareils dans le monde, a précisé le groupe qui a par ailleurs lancé début octobre de nouveaux produits y compris son premier ordinateur portable.

Microsoft est sensible aux taux de change, ayant réalisé 54% de son chiffre d‘affaires hors des Etats-Unis lors de son exercice fiscal 2015.

L‘action gagnait 6,1% dans les transactions électroniques à Wall Street en réaction aux résultats, après avoir clôturé la séance en hausse de 1,76% à 48,03 dollars.

Devika Krishna Kumar et Arathy S Nair à Bangalore, Véronique Tison pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below