Les enchères pour la bande 700 MHz débuteront le 16 novembre

mardi 13 octobre 2015 17h36
 

PARIS (Reuters) - Les enchères entre les opérateurs télécoms sur la bande 700 Megahertz débuteront le 16 novembre, a fait savoir mardi l'autorité de régulation du secteur, l'Arcep, qui organise la vente.

Les quatre grands opérateurs, Orange, Numericable-SFR, Free (Iliad) et Bouygues Telecom, se sont portés candidats à ces enchères afin de développer leurs réseaux 4G, puis 5G.

L'Arcep doit encore communiquer lesquels d'entre eux seront retenus pour y participer, a précisé un porte-parole.

Des blocs de fréquences de 5 MHz vont être alloués. Chaque opérateur pourra enchérir sur un maximum de deux blocs sur les six mis aux enchères, sauf Free. L'opérateur fondé par Xavier Niel, dernier arrivé sur le marché, possède moins de fréquences que les autres et peut donc postuler pour trois blocs.

A 416 millions d'euros par bloc de fréquences comme prix d'entrée, plus 5 millions par tour, l'Etat français compte engranger 2,5 milliards d'euros minimum.

(Joseph Sotinel, édité par Dominique Rodriguez)

 
Les enchères entre les opérateurs télécoms sur la bande 700 Megahertz débuteront le 16 novembre. Les quatre grands opérateurs, Orange, Numericable-SFR, Free (Iliad) et Bouygues Telecom, se sont portés candidats à ces enchères afin de développer leurs réseaux 4G, puis 5G. /Photo d'archives/REUTERS/Eric Gaillard