Sony va scinder son activité de capteurs en forte croissance

mardi 6 octobre 2015 10h37
 

(Reuters) - Sony a annoncé mardi son intention de scinder ses opérations de semi-conducteurs afin de renforcer la croissance de son activité de capteurs, qui a largement contribué à son redressement.

Le géant japonais de l'électronique grand public a motivé sa décision par son souci de renforcer l'autonomie de ses différentes divisions afin d'accélérer leurs prises de décision et de les rendre davantage responsables de leurs performances.

Jusqu'ici, Sony avait scindé des filiales non rentables mais le groupe justifie cette fois la scission des capteurs par la volonté d'accroître leur compétitivité. Parmi les concurrents du géant japonais dans ce segment figurent notamment l'américain OmniVision Technologies et le sud-coréen Samsung Electronics.

Les capteurs d'image, utilisés dans les smartphones comme l'iPhone d'Apple, ont été l'un des produits les plus vendus par Sony ces dernières années, par contraste avec ses téléviseurs et smartphones qui sont à la traîne de leurs marchés respectifs.

En avril, Sony avait fait part de son intention d'investir 45 milliards de yens (334 millions d'euros), après déjà une enveloppe de 105 milliards de yens annoncée en février, pour augmenter ses capacités de production de capteurs.

Le groupe veut notamment développer des produits pour l'industrie automobile, de plus en plus demandeuse d'équipements et de logiciels de sécurité utilisant des capteurs d'image.

(Ritsuko Ando, Véronique Tison pour le service français)

 
Sony annonce son intention de scinder ses opérations de semi-conducteurs afin de renforcer la croissance de son activité de capteurs, qui a largement contribué à son redressement. /Photo prise le 23 juin 2015/REUTERS/Yuya Shino