Michel Combes va prendre la présidence de Numericable-SFR

jeudi 27 août 2015 11h48
 

par Cyril Altmeyer

PARIS (Reuters) - Michel Combes présidera Numericable-SFR et prendra la direction des opérations d'Altice au niveau mondial à partir du 1er septembre, a-t-on déclaré jeudi d'une source proche du dossier, confirmant une information du Figaro.

L'arrivée de ce spécialiste des télécoms, ex-patron de Vodafone Europe, va permettre au magnat du câble Patrick Drahi d'accélérer la relance de SFR, racheté à Vivendi fin 2014 pour 13,2 milliards d'euros.

Michel Combes, pressenti depuis juin pour intégrer le groupe de Patrick Drahi, quitte Alcatel-Lucent dans le cadre du rachat de l'équipementier télécoms franco-américain par le finlandais Nokia.

Patrick Drahi cède ainsi la présidence de Numericable-SFR tout en conservant celle d'Altice, qu'il a fondé.

Eric Denoyer reste le directeur général de Numericable-SFR et Dexter Goei celui d'Altice, maison mère du câblo-opérateur, a précisé la source proche du dossier.

Une porte-parole de Numericable-SFR s'est refusée à tout commentaire.

Michel Combes aura pour tâche de relancer les performances commerciales de Numericable-SFR, qui a perdu des clients au premier semestre, ses dirigeants donnant la priorité à la protection du revenu moyen par abonné (Arpu) et des marges plutôt qu'à la conquête de parts de marché.

Numericable-SFR, qui a relevé le prix de certains de ses forfaits, paye aussi le prix du coup de frein donné aux investissements ces derniers mois et symbolisé récemment par sa relégation en queue de peloton des mises en service d'antennes "4G" en France, derrière le dernier né des opérateurs mobiles Free (Iliad).   Suite...

 
Michel Combes présidera Numericable-SFR et prendra la direction des opérations d'Altice au niveau mondial à partir du 1er septembre, selon une source proche du dossier, confirmant une information du Figaro. Il quitte Alcatel-Lucent dans le cadre du rachat de l'équipementier télécoms franco-américain par le finlandais Nokia.   /Photo prise le 15 avril 2015/REUTERS/Charles Platiau