Bouygues plus optimiste pour les télécoms

jeudi 27 août 2015 13h36
 

par Gilles Guillaume et Joseph Sotinel

PARIS (Reuters) - Bouygues a fait état jeudi d'une perte nette au premier semestre, mais les investisseurs n'ont d'yeux que pour le relèvement des prévisions de sa division télécoms, en avance sur plusieurs de ses objectifs.

Le titre s'inscrit en tête de l'indice CAC 40, avec un gain de 6,23% à 33,50 euros à 13h15, dans un marché en nette hausse (+2,7%).

Le groupe de BTP, de médias et de télécommunications estime désormais que l'Ebitda de Bouygues Télécom devrait augmenter à environ 750 millions d'euros cette année, contre 694 millions en 2014, alors qu'il l'attendait jusqu'ici stable.

Bouygues Telecom dépassera également largement sa prévision de 300 millions d'euros d'économies en 2016 et se trouve aussi en avance sur son objectif d'un gain cumulé d'un million de clients mobiles d'ici fin 2017, confortant, selon Martin Bouygues, la stratégie de stand alone d'un opérateur encore au coeur des scénarios de consolidation du secteur français de la téléphonie mobile au mois de juin.

"Nous nous sentons assez confortables dans la situation actuelle", a déclaré le PDG de Bouygues au cours d'une conférence de presse, en réponse à une question sur l'avenir d'un marché à quatre opérateurs.

Il a également précisé qu'il n'avait pas eu de contact avec Patrick Drahi depuis son refus, en juin, de l'offre à 10 milliards d'euros que le patron de Numericable-SFR lui a faite pour racheter Bouygues Telecom.

RECUL D'ACTIVITÉ EN FRANCE   Suite...

 
Le chiffre d'affaires de Bouygues a reculé de 1% au premier semestre, une baisse imputable à l'environnement toujours difficile dans le BTP et la route en France, mais le groupe a relevé les prévisions de Bouygues Telecom. /Photo prise le 25 août 2015/REUTERS/Régis Duvignau