21 août 2015 / 13:00 / dans 2 ans

Microsoft va fermer un site en Finlande, 2.300 postes menacés

Microsoft a confirmé vendredi son intention de fermer l'ancien site de développement des téléphones portables de Nokia à Salo, en Finlande, ce qui pourrait conduire à la suppression de 2.300 postes. Microsoft a mis en oeuvre un plan de 7.800 suppressions de postes à l'échelle mondiale. /Photo prise le 3 juin 2015/REUTERS/Pichi Chuang

HELSINKI (Reuters) - Microsoft a confirmé vendredi son intention de fermer l‘ancien site de développement des téléphones portables de Nokia à Salo, en Finlande, ce qui pourrait conduire à la suppression de 2.300 postes.

Les réductions d‘effectifs, déjà annoncées le mois dernier, s‘inscrivent dans le cadre du plan de 7.800 suppressions de postes mis en oeuvre par Microsoft à l‘échelle mondiale.

La plupart des emplois touchés par ce plan se trouvent dans les activités de téléphones portables rachetées à Nokia l‘année dernière.

Deux autres sites finlandais, à Espoo et Tampere, resteront en activité, a précisé Microsoft.

Jussi Rosendahl,; Marc Angrand pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below