Alibaba enregistre sa plus faible croissance en trois ans

mercredi 12 août 2015 14h30
 

(Reuters) - Le numéro un chinois du commerce en ligne Alibaba Group Holding a publié mercredi un chiffre d'affaires trimestriel en hausse de 28% mais nettement inférieur aux attentes des analystes, avec une croissance qui est la plus faible depuis plus de trois ans.

Alibaba a fait état d'un chiffre d'affaires de 3,27 milliards de dollars (2,93 milliards d'euros) pour le trimestre à fin juin alors que les 28 analystes interrogés par Thomson Reuters SmartEstimate tablaient en moyenne sur 3,39 milliards.

Le volume brut de marchandises traités sur les plates-formes d'Alibaba a progressé de 34% à 673 milliards de yuans (105 milliards de dollars), là aussi le rythme le plus lent en plus de trois ans.

Le bénéfice net non-Gaap sur ces trois mois, premier trimestre de l'exercice décalé 2015/2016, a atteint 1,5 milliard de dollars, en hausse de 30%.

Alibaba, dont la capitalisation boursière s'élève à 194 milliards de dollars, cherche à se diversifier sur de nouveaux canaux pour relancer sa croissance. Le groupe a annoncé lundi un investissement de 4,6 milliards de dollars dans un distributeur chinois d'électronique grand public Suning Commerce Group, comptant sur ses magasins et son réseau logistique pour se renforcer dans un domaine où il subit la concurrent d'un autre acteur du commerce en ligne, JD.com.

Dans le communiqué de mercredi, le directeur général, Daniel Zhang, énonce comme priorités stratégiques l'internationalisation du groupe, son renforcement sur le mobile, son développement dans la Chine rurale et l'investissement dans l'informatique dématérialisée ("cloud").

"Pour la première fois, nos revenus sur le mobile ont représenté plus de 50% de l'ensemble de nos revenus du commerce de détail en Chine", a noté Maggie Wu, la directrice financière d'Alibaba.

Le groupe a par ailleurs annoncé un programme de rachat d'actions de quatre milliards de dollars sur une durée de deux ans.

L'action Alibaba, en baisse de 26% depuis le début de l'année, perdait 6,9% dans les transactions électroniques avant l'ouverture de Wall Street.

(Paul Carsten, Véronique Tison pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)

 
Le numéro un chinois du commerce en ligne Alibaba Group Holding a publié mercredi un chiffre d'affaires trimestriel en hausse de 28% mais nettement inférieur aux attentes des analystes, avec une croissance qui est la plus faible depuis plus de trois ans. /Photo prise le 10 novembre 2014/REUTERS/Aly Song