Avec Alphabet, Google a choisi le nom d'une filiale de BMW

mardi 11 août 2015 19h29
 

FRANCFORT (Reuters) - BMW se demande si Google n'a pas choisi une marqué déjà déposée en baptisant sa nouvelle holding Alphabet, puisque le constructeur automobile allemand dispose lui-même déjà d'une filiale à ce nom.

"Nous examinons s'il y a la moindre implication en terme de marques déposées", a déclaré mardi une porte-parole de BMW, en précisant que le constructeur ne prévoyait pas dans l'immédiat de procédure contre le géant américain de l'internet.

La filiale Alphabet de BMW, prestataire de services pour les entreprises clientes du constructeur, est présente dans 18 pays pour un total de 530.000 véhicules.

Une bataille juridique paraît néanmoins peu probable car Google a clairement souligné lors de l'annonce surprise de la création de sa holding lundi soir qu'il n'avait nullement l'intention de commercialiser des produits et des marques sous l'appellation Alphabet.

Pour obtenir gain de cause en cas de procédure, le propriétaire d'une marque doit prouver que la nouvelle entité baptisée du même nom génère "un risque de confusion" chez les clients.

(Edward Taylor et Eric Auchard; Bertrand Boucey pour le service français)

 
BMW se demande si Google n'a pas choisi une marqué déjà déposée en baptisant sa nouvelle holding Alphabet, puisque le constructeur automobile allemand dispose lui-même déjà d'une filiale à ce nom.  Une bataille juridique paraît néanmoins peu probable car Google a clairement souligné lors de l'annonce surprise de la création de sa holding lundi soir qu'il n'avait nullement l'intention de commercialiser des produits et des marques sous l'appellation Alphabet. /Photo prise le 11 août 2015/REUTERS/Pawel Kopczynski