La privatisation de Telekom Slovenija annulée

mardi 4 août 2015 18h33
 

ZAGREB (Reuters) - La privatisation de Telekom Slovenija TLKM est annulée après le retrait de l'offre du seul candidat en lice, le fonds britannique de capital-investissement Cinven, a annoncé mardi la SDH, la holding publique qui gère les participations de l'Etat slovène.

L'avenir de l'opérateur télécoms, la plus importante des 15 privatisations prévues par le gouvernement de Ljubljana, reste incertain alors que ses bénéfices reculent et qu'il attend plusieurs décisions judiciaires sur des accusations d'abus de position dominante.

"La SDH a été notifiée par Cinven qu'il ne souhaitait plus poursuivre les négociations pour conclure la vente", lit-on dans un communiqué posté sur le site internet de l'agence.

"La SDH étudiera toutes les options concernant l'avenir de Telekom", ajoute-t-elle.

L'Etat avait mis en vente 72,75% de l'opérateur télécoms, dont la capitalisation boursière s'élève à quelque 673 millions d'euros.

Dans un communiqué, Cinven explique que la décision de se retirer a été motivée par des "évolutions adverses récentes dans l'environnement réglementaire et sur le marché des télécommunications."

La firme d'investissement britannique avait proposé jusqu'à 130 euros par action pour Telekom, ce qui aurait valorisé l'ex-monopole à 850 millions d'euros.

(Zoran Radosavljevic et Igor Ilic, Véronique Tison pour le service français)

 
La privatisation de Telekom Slovenija TLKM est annulée après le retrait de l'offre du seul candidat en lice, le fonds britannique de capital-investissement Cinven. /Photo d'archives/REUTERS/Srdjan Zivulovic