Samsung Electronics prudent pour le 2e semestre

jeudi 30 juillet 2015 08h49
 

par Se Young Lee

SEOUL (Reuters) - Samsung Electronics a fait état de perspectives moroses pour les mois à venir après une baisse de ses profits au deuxième trimestre en raison d'une pénurie d'approvisionnement de l'un de ses principaux modèles de téléphone mobile, dernier contretemps en date pour le géant de l'électronique.

Samsung est néanmoins resté le numéro un mondial des ventes de mobiles au deuxième trimestre mais investisseurs et analystes soulignent que l'incapacité du groupe sud-coréen à répondre à la demande pour le Galaxy S6 a pesé sur la période Avril-Juin.

Le résultat d'exploitation a reculé de 4% au deuxième trimestre à 6.900 milliards de wons (5,37 milliards d'euros), un chiffre conforme à l'estimation communiquée par l'entreprise ce mois-ci. Samsung n'en a pas moins doublé son dividende intérimaire à 1.000 wons par action ordinaire, tout en excluant un "dividende spécial" comparable à celui versé fin 2014.

"Bien que le second semestre 2015 doive se caractériser par des défis grandissants, l'entreprise essaiera d'améliorer ses résultats", écrit Samsung dans un communiqué.

L'action Samsung a clôturé en baisse de 3,8% à la Bourse de Séoul, dont l'indice de référence KOSPI a terminé en recul de 0,91%.

Le bénéfice d'exploitation de la division mobiles est ressorti à 2.760 milliards de wons contre 4.420 milliards un an auparavant.

Samsung a dit que les problèmes d'approvisionnement avaient été résolus et qu'il avait avancé le lancement du Galaxy Note. Le groupe avait dit jeudi qu'il se montrerait flexible sur les prix du Galaxy S6 afin de soutenir les ventes.

Les analystes s'attendent toutefois à ce que la présentation par Apple de nouveaux iPhone en septembre freine la croissance des ventes de Samsung au troisième trimestre.   Suite...

 
Samsung Electronics fait état de perspectives moroses pour les mois à venir après une baisse de ses profits au deuxième trimestre en raison d'une pénurie d'approvisionnement du Galaxy S6. /Photo d'archives/REUTERS/Gustau Nacarino