Hausse inattendue du bénéfice de Nokia au 2e trimestre

jeudi 30 juillet 2015 07h38
 

HELSINKI (Reuters) - Nokia a annoncé jeudi une hausse inattendue de son bénéfice au deuxième trimestre, grâce aux ventes de logiciels dégageant de bonnes marges et à une diminution des contrats à faible rendement de sa principale division, celles des équipements de réseaux télécoms.

Le troisième équipementier mondial des réseaux, qui a en avril proposé de racheter son concurrent français Alcatel-Lucent pour 15,6 milliards d'euros, a dit que le bénéfice d'exploitation de la division réseaux était de 313 millions d'euros au deuxième trimestre, représentant 11,5% du chiffre d'affaires, contre 281 millions d'euros un an auparavant et un consensus Reuters donnant 235 millions ainsi qu'une marge de 8,3%.

Les ventes des équipements de réseaux ont atteint 2,73 milliards d'euros, en deçà du consensus qui les donnaient à 2,83 milliards.

Le bénéfice du groupe non IFRS a bondi de 51% à 521 millions d'euros, dépassant largement le consensus Reuters qui était de 334 millions d'euros.

Le groupe finlandais ajoute que l'examen stratégique de sa filiale de cartographie numérique HERE en est à présent à un stade avancé.

Citant deux sources proches du dossier, Reuters rapportait la semaine dernière qu'un consortium réunissant Mercedes-Benz (groupe Daimler), BMW et Audi (groupe Volkswagen) était près de racheter HERE pour 2,5 à trois milliards d'euros mais qu'il restait à évacuer des questions de brevets.

(Jussi Rosendahl, Wilfrid Exbrayat pour le service français)

 
Nokia  annonce une hausse inattendue de son bénéfice au deuxième trimestre, grâce aux ventes de logiciels dégageant de bonnes marges et à une diminution des contrats à faible rendement de sa principale division, celles des équipements de réseaux télécoms. /Photo d'archives/REUTERS/Dado Ruvic