La direction de Toshiba à remanier après les erreurs comptables

mercredi 15 juillet 2015 11h19
 

TOKYO (Reuters) - Le directeur général de Toshiba Hisao Tanaka démissionnera en septembre, de même que le vice-président Norio Sasaki et d'autres membres du conseil, endossant la responsabilité de l'affaire des irrégularités comptables qui agite actuellement le groupe, ont déclaré mercredi des sources au fait du dossier.

Plus de la moitié des membres du conseil d'administration pourraient être remplacés lors de la prochaine assemblée générale des actionnaires du groupe japonais, selon ces sources, qui ont requis l'anonymat.

Des irrégularités comptables ayant eu cours pendant plusieurs années et jusqu'en 2013 au sein du conglomérat font actuellement l'objet d'une enquête d'une commission indépendante.

D'après des sources, les enquêteurs, qui doivent rendre leurs conclusions la semaine prochaine, se concentreraient actuellement sur le rôle éventuel des dirigeants du groupe pour déterminer s'ils ont sciemment encouragé les malversations.

L'enquête devrait probablement conclure à la nécessité d'un remaniement de la gouvernance du groupe, ont-elles ajouté.

Une porte-parole de Toshiba a déclaré qu'aucune décision n'avait encore été prise dans ce dossier, le groupe attendant la publication des conclusions de l'enquête indépendante.

(Reiji Murai et Ritsuko Ando; Myriam Rivet pour le service français, édité par Véronique Tison)

 
Le directeur général de Toshiba Hisao Tanaka démissionnera en septembre, de même que le vice-président Norio Sasaki et d'autres membres du conseil, endossant la responsabilité de l'affaire des irrégularités comptables qui agite actuellement le groupe, selon  des sources au fait du dossier qui ajoutent que plus de la moitié des membres du conseil d'administration pourraient être remplacés lors de la prochaine assemblée générale des actionnaires. Photo d'archives/REUTERS/Shohei Miyano