Nouvelle vague de licenciements en vue chez Microsoft

mercredi 8 juillet 2015 09h55
 

(Reuters) - Microsoft prévoit d'annoncer mercredi une nouvelle vague de suppressions de postes afin de réduire davantage ses coûts, indique le New York Times.

Selon le quotidien, qui cite des sources au fait du dossier, ces nouvelles suppressions de postes s'ajouteraient aux 18.000 annoncées il y a un an.

Ces suppressions de postes devraient concerner des employés de l'activité matériel du groupe de Redmond, y compris la division smartphones rachetée à Nokia l'an dernier.

Microsoft n'était pas joignable dans l'immédiat pour un commentaire.

Le géant du logiciel avait annoncé l'été dernier un plan de licenciements portant sur 18.000 emplois, soit 14% de ses effectifs, dans le cadre de sa transition vers l'informatique dématérialisée ("cloud computing") et le mobile.

Le lancement de Windows 10, premier système d'exploitation du groupe compatible à la fois avec les ordinateurs et les appareils nomades (smartphones et tablettes), est prévu le 29 juillet.

(Zara Mascarenhas; Myriam Rivet pour le service français, édité par Véronique Tison)

 
Microsoft prévoit d'annoncer mercredi une nouvelle vague de suppressions de postes afin de réduire davantage ses coûts, selon le New York Times, qui cite des sources au fait du dossier. Ces nouvelles suppressions de postes s'ajouteraient aux 18.000 annoncées il y a un an. /Photo prise le 3 juin 2015/REUTERS/Pichi Chuang