Sony, en pleine mutation, lance un appel au marché

mardi 30 juin 2015 12h13
 

TOKYO (Reuters) - Sony a annoncé mardi son intention de lever 440 milliards de yens (3,2 milliards d'euros) via l'émission à la fois d'actions nouvelles et d'obligations convertibles, le géant japonais précisant que le produit de cette opération allait être investi dans le segment des capteurs d'image.

Le groupe confirme ainsi la réduction de la voilure dans l'électronique grand public, source de pertes depuis des années, et sa volonté de développer, à côté des jeux vidéo restés rentables, une activité d'équipementier dans une niche qui a le vent en poupe.

Les capteurs d'images sont en effet une composante essentielle des appareils photos numériques et des smartphones.

Le titre, qui a été multiplié par plus de 3,5 en deux ans et demi, a plongé de 8,26% à la suite de l'annonce de l'augmentation de capital, qui a pris de court les investisseurs.

Pour la première fois en 26 ans, Sony va émettre pour 321 milliards de yens de nouvelles actions. A ce total, s'ajouteront 119 milliards de yens d'obligations convertibles.

L'opération, qui représente environ un dixième de la capitalisation boursière actuelle de Sony, suggère clairement que le directeur général de Sony Kazuo Hirai compte sur les capteurs d'image pour consolider le redressement du groupe.

Sous le coup d'une érosion de ses ventes à la fois dans les téléviseurs et dans les smartphones, Sony a fait état en avril d'une perte nette de 126 milliards de yens au titre de l'exercice 2014-2015, clos le 31 mars, sa quatrième en cinq ans.

Avec les réductions de coûts massives mises en oeuvre par Kazuo Hirai, qui se sont traduites par des cessions d'actifs et de nombreuses suppressions d'emplois, le groupe table néanmoins pour l'exercice 2015-2016 sur un bénéfice net de 140 milliards de yens, ce qui serait une première en trois ans.

En termes de résultat opérationnel, Sony a dit s'attendre à une multiplication par plus de quatre cette année, à 320 milliards de yens, à la faveur notamment des ventes soutenues des capteurs d'image.   Suite...

 
Sony a annoncé mardi son intention de lever 440 milliards de yens (3,2 milliards d'euros) via l'émission à la fois d'actions nouvelles et d'obligations convertibles, le géant japonais précisant que le produit de cette opération allait être investi dans le segment des capteurs d'image. /Photo prise le 30 avril 2015/REUTERS/Toru Hanai