Luxottica développe avec Intel des lunettes high tech

mercredi 3 décembre 2014 19h21
 

MILAN (Reuters) - Luxottica, le premier fabricant mondial de montures, s'associe à l'américain Intel pour mettre au point des lunettes high tech qui permettront à leurs porteurs d'obtenir des informations sur leur santé ou leur localisation.

"Nous avons commencé à travailler sur des capteurs qui peuvent détecter, disons, la température ou la localisation", a déclaré à Reuters Massimo Vian, l'administrateur délégué du groupe italien.

"Ils (Intel) fournissent les puces, nous nous apportons nos marques".

Luxottica compte parmi ses principales marques Ray Ban, Oakley et Persol, et il détient en outre des licences pour des griffes comme Chanel ou Tiffany.

Massimo Vian a souligné que le projet avec Intel n'était nullement concurrent des lunettes connectées de Google, pour lesquelles Luxottica a signé un accord de fabrication et de distribution.

Intel participe également au projet de "Google Glass" et ses puces remplaceront des composants de Texas Instruments dans la prochaine version du produit, selon un article paru cette semaine dans le Wall Street Journal.

"A l'avenir, les lunettes comportant des composants électroniques feront partie de notre monde", a dit Massimo Vian, qui a pris en octobre les commandes de Luxottica.

(Valentina Za, Véronique Tison pour le service français)

 
Luxottica, le premier fabricant mondial de montures -propriétaire notamment des marques Ray Ban, Oakley et Persol, s'associe à l'américain Intel pour mettre au point des lunettes high tech qui permettront à leurs porteurs d'obtenir des informations sur leur santé ou leur localisation /Photo prise le 5 mars 2014/REUTERS/Beawiharta