Hachette et Amazon annoncent un accord sur les livres numériques

jeudi 13 novembre 2014 19h16
 

par Gwénaëlle Barzic

(Reuters) - L'éditeur Hachette et le géant de la distribution en ligne Amazon ont annoncé jeudi avoir mis un terme au litige qui les opposait depuis plusieurs mois sur le prix des livres numériques.

La filiale de Lagardère, numéro quatre de l'édition en ligne aux Etats-Unis, était en conflit ouvert avec le groupe américain accusé de vouloir baisser unilatéralement les prix des "e-books".

"Nous sommes heureux que cette discussion soit derrière nous", a déclaré Dominique d'Hinnin, le directeur financier de Lagardère, lors d'une conférence téléphonique à l'occasion de la publication du chiffre d'affaires, conforme aux attentes, du groupe de médias au titre du troisième trimestre.

Aux termes de cet accord, Hachette conservera la maîtrise du prix de vente de ses oeuvres, ce qui constituait un point clef des discussions, a souligné lors de la conférence Arnaud Nourry, dirigeant de la division de Lagardère dédiée à l'édition.

La trêve conclue avec Amazon n'aura ainsi pas d'impact sur le taux de marge, a-t-il assuré.

"Nous sommes heureux de ce nouvel accord car il inclut des incitations financières spécifiques à l'attention d'Hachette en vue de baisser les prix, ce qui constitue selon nous une grande victoire pour les lecteurs comme pour les auteurs", a fait valoir de son côté David Naggar, vice-président d'Amazon chargé de Kindle, dans un communiqué commun avec Hachette.

Au cours du conflit, Amazon avait retiré plusieurs livres édités par Hachette de son catalogue ou repoussé la livraison de certains ouvrages.

  Suite...

 
Dans un centre de logistique d'Amazon à Brieselang en Allemagne. Hachette Book Group et Amazon ont annoncé jeudi dans un communiqué commun être parvenus à un accord dans le conflit qui les opposaient sur les prix des livres numériques. /Photo prise le 11 novembre 2014/REUTERS/Hannibal